recettes, coups de coeur, jardinage…et le coin des instit

Ne manque que le parfum !

Un jardin que l’on crée soi-même est lié à notre histoire personnelle et à celle de nos amis, tissée avec notre propre personnalité, nos préférences et nos goûts; il constitue une sorte d’autobiographie non écrite mais néanmoins réelle. Montrez-moi votre jardin, dites-moi qu’il est bien le vôtre et je vous dirai qui vous êtes.
Alfred Auston (1835-1913)

Lys, Oeillets, Pivoine, Orchis militaris, Arum et autres

font la fierté du jardin de Christine et Jean-Claude.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s