recettes, coups de coeur, jardinage…et le coin des instit

Ca s’est passé un 29 juillet

29 juillet 1836: Inauguration de l’Arc de Triomphe

Napoléon Ier, au lendemain de la bataille d’Austerlitz déclare aux soldats: « Vous ne rentrerez dans vos foyers que sous des arcs de Triomphe » et ordonne la construction de l’arc le 18 février 1806.

Pour la conception du monument, l’architecte Chalgrin fut en concurrence avec son confrère Raymond, chargé de collaborer avec lui. Le premier souhaitait orner l’arc de colonnes isolées tandis que le second les voulait engagées, l’incompatibilité de ces deux conceptions rendant impossible toute collaboration entre les deux architectes. Un arbitrage rendu par le Champagny, ministre de l’intérieur, força Raymond à se retirer honorablement. Chalgrin supprima alors les colonnes de son projet.

Les fondations exigèrent deux années de chantier. En 1810, les quatre piles s’élevaient à environ un mètre au-dessus du sol. À l’occasion de son mariage avec l’archiduchesse Marie-Louise et de l’entrée de celle-ci dans Paris, l’Empereur délégua des crédits qui permirent à Chalgrin de construire une maquette en vraie grandeur en charpente, stuc et toiles peintes qui resta assez longtemps en place. L’architecte mourut assez subitement en 1811, suivit, huit jours après lui, par son confrère Raymond[3].

Lors des premières défaites napoléoniennes (Campagne de Russie en 1812), la construction fut interrompue, puis abandonnée sous la Restauration, avant d’être finalement reprise et achevée entre 1832 et 1836, sous Louis-Philippe Ier. Les architectes Louis-Robert Goust puis Huyot prirent la relève sous la direction de Héricart de Thury.

L’Arc de triomphe de l’Étoile est inauguré le 29 juillet 1836 pour le sixième anniversaire des Trois Glorieuses. Au départ avait été prévue une grande revue militaire en présence de Louis-Philippe. Mais, alors que celui-ci vennait d’être visé par un nouvel attentat le 25 juin, le président du Conseil, Adolphe Thiers, convainc le roi de s’abstenir. La revue militaire est décommandée et remplacée par un grand banquet offert par le roi à 300 invités, tandis que le monument est inauguré en catimini par Thiers, à sept heures du matin.

29 juillet 1907 : Naissance du scoutisme

Le29 juillet 1907, le mouvement scout, d’un mot anglais qui signifie éclaireur, est officiellement fondé en Angleterre par le colonel Robert Baden-Powell.

En ce début du XXIe siècle, le scoutisme réunit 16 millions de jeunes garçons et jeunes filles dans 136 pays, au sein de groupements confessionnels ou laïcs.

Notons aussi que l’esprit du scoutisme a été dévoyé après la Première Guerre mondiale par les partis totalitaires qui ont créé sur le même modèle des mouvements de jeunesse à leur dévotion.

29 juillet 1958 : Création de la NASA

Dix mois après le lancement du premier satellite par les Soviétiques, les Américains relèvent le défi spatial. Le 29 juillet 1958, ils regroupent tous les organes militaires travaillant sur l’espace dans un organisme unique : la NASA (National Aeronautics and Space Administration, en français : Agence nationale de l’aéronautique et de l’espace). Avec une vingtaine de centres de recherche dont celui de Mountain View, au sud de la Californie, et la base de lancement de Cap Canaveral (ex-Cap Kennedy), en Floride, la nouvelle administration va très vite prendre les devants dans la course à l’espace.

29 juillet 1926: Inauguration du stade Roland Garros

Le stade Roland-Garros est construit, durant l’hiver 1927-1928 afin d’accueillir la finale de la Coupe Davis, en bois et peut accueillir 10 000 spectateurs. Ce stade est utilisé depuis cette même date pour les Internationaux de France (créés en 1891) qui portent désormais le nom du stade : Internationaux de France de Roland-Garros.

Le stade Roland-Garros est un stade de tennis en terre battue situé à l’ouest de Paris au niveau de la porte Molitor, en lisière du bois de Boulogne.

Le nom du stade a été choisi en hommage au pionnier de l’aviation Roland Garros, décédé dans un combat aérien de la Première Guerre mondiale en 1918.

Le stade Roland-Garros regroupe au total 24 courts. Les trois plus grands sont le court central (ou court Philippe-Chatrier), le court Suzanne-Lenglen et le court n°1.

Ce site est desservi par la station de métro Porte d’Auteuil.

29 juillet 1968: Publication de l’encyclique Humanae Vitae par le pape Paul VI

Cette encyclique condamne toutes les méthodes artificielles de contraception et l’avortement thérapeutique.

29 juillet 1981: Mariage du Prince Charles et lady Diana Spencer

A la cathédrale St Paul de Londres, l’héritier du trône de Grande-Bretagne, le Prince Charles épouse lady Diana de 13 ans sa cadette.

29 juillet 1987: Ratification du traité relatif à la construction du Tunnel sous la Manche par François Mitterrand et Margareth Thatcher.

29 juillet 1996: Carl Lewis champion pour la 4ème année consécutive

Carl Lewis remporte pour la 4ème fois consécutive le titre olympique du saut en longueur. L’athlète américain gagne ainsi sa 9ème médaille d’or olympique depuis 1984.

Naissances:

  • Raspoutine (1871 – 1916), aventurier russe
  • Benito Mussolini (1883 – 1945), Homme politique italien

Décès:

  • Philippe Ier (1052 – 1108), fils et successeur du roi de France Henri 1er, lui-même petit-fils de Hugues Capet.
  • Vincent Van Gogh (30 mars 1853  – 29 juillet 1890), peintre
  • Michel Serrault (1928 – 2007), comédien et acteur français

C’est sa fête: Marthe


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s