recettes, coups de coeur, jardinage…et le coin des instit

Livres

L’abondance

«La source de toute abondance ne se trouve pas à l’extérieur de vous, elle fait partie de ce que vous êtes. Commencez cependant par reconnaître l’abondance à l’extérieur de vous. Voyez la plénitude de la vie, la chaleur du soleil sur votre peau, les magnifiques fleurs dans la vitrine du fleuriste, le fruit succulent dans lequel vous mordez ou l’abondante pluie qui tombe du ciel et vous trempe. La plénitude de la vie est dans tout. Quand vous reconnaissez l’abondance qui est autour de vous, l’abondance latente en vous s’éveille.»
Eckhart Tolle, Nouvelle terre


Un écrivain au collège Louis Pergaud – Villersexel

Article de l’Est Républicain:

Le collège Louis Pergaud reçoit régulièrement des auteurs et la rencontre avec Bernard Friot a été particulièrement fructueuse. Il se définit comme « un écrivain public » qui a besoin de contact pour trouver les émotions et les images dont naissent ses histoires. Spécialiste de la lecture pour les jeunes de tous âges, également traducteur, il a à son actif une quarantaine de romans et albums.

Les classes de 6ème A et C avaient préparé sa venue avec un projet de lecture et d’écriture conduit par Mme Leblond en français, Mme Grisard, documentaliste et Mme Wetzel, professeur d’arts plastiques avec laquelle les mots se sont transformés en objets. Les élèves ont trouvé un auteur à l’écoute qui a su montrer que dans chaque mot, dans chaque phrase, il y avait un poème en puissance. Il les a aidés à placer ou déplacer un mot pour lui donner la force et parfois un sens que l’on ne soupçonnait pas.

Une journée particulièrement créative avec une prise de confiance de l’écrit qui va peut-être inciter les jeunes à s’exprimer par l’écriture.

Prochainement : À voir sur le site du collège: un travail de représentation graphique et vidéo des textes: collège Louis Pergaud

Une composition d’élève, dédicacée par l’écrivain:


L’affaire Seznec

Qui ne connaît pas « l’affaire Seznec » et ses nombreux rebondissements? Sans doute l’affaire criminelle la plus mystérieuse du XXème siècle.

En voici un bref résumé:

Le 24 mai 1923, Guillaume Seznec, demeurant à Morlaix, prend la route à voiture et se rend à Rennes chez son ami Pierre Quemener, Conseiller général du Finistère. Ce dernier doit se rendre à Paris pour un marché de vente de véhicules  de l’armée américaine, dispersés sur le territoire français après la fin de la guerre 14-18.


Le 25 mai, ensemble, ils quittent  Rennes pour Paris où Quemener doit  conclure l’affaire avec un mystérieux contact américain.
De nombreuses pannes et crevaisons sur la voiture obligeront Guillaume Seznec à rentrer seul vers Morlaix avec sa voiture, tandis que Pierre Quemener prendra un train pour rejoindre Paris.

On ne reverra jamais celui-ci et bien qu’il n’y ait pas de cadavre, ni de preuves, ni d’aveu, Guillaume Seznec sera accusé de l’assassinat de son ami.


Guillaume Seznec sera condamné au bagne à perpétuité et clamera son innocence toute sa vie durante. Articles de presse et conférences se sont multipliés pour la réhabilitation de Seznec pendant tout le temps de sa captivité au bagne de Cayenne.

Ce n’est que le 14 mai 1947 que le Général De Gaulle accorde la grâce de Seznec.

Le 14 novembre 1953, Guillaume Seznec meurt fauché par une camionnette dont on n’a jamais retrouvé le conducteur…

Cette histoire est maintenant expliquée aux enfants dans le livre « Guillaume Seznec – une vie retrouvée » de Pascal Bresson.

Guillaume Seznec


Conseils du coeur

Dans la tradition tibétaine, les conseils des grands maîtres étaient rassemblés sous formes de livres intitulés « Conseils du coeur ».

Le Dalaï-Lama a repris quelques conseils qui aideront chacun dans les pas de sa vie, à tout instant (moments de solitude, prisonniers d’une passion amoureuse …) quelque soit ses pensées, sa religion, ses croyances, sa situation personnelle et son rôle dans la société.


Une gourmandise de Muriel Barbery

Celui qui est surnommé « le pape de la gastronomie » va mourir. Il le sait. Il est en quête d’une saveur qui lui trotte dans la tête, un mets original et merveilleux: LA saveur!

Par des descriptions sensorielles sur les plats, les personnages, ce livre a reçu le Prix du Meilleur Livre de Littérature gourmande 2000.

On a les papilles en alerte dès les premières pages, on salive…on est repu à la fin!

une gourmandise

Du même auteur: « l’élégance du hérisson »


La femme à l’écharpe (Madeleine Chapsal)

Je viens de lire ce roman qui nous fait plonger au plus profond de soi-même: le chemin parcouru depuis l’enfance, l’amour qui fait changer son identité, la rencontre avec un Autre.

Une héroïne qui se cherche entre la vie à la ville avec son époux et la vie à la campagne où vivait son père et où vit cet Autre.

Un roman facile à lire, assez banal somme toute, mais qui m’a charmé.

la femme a l echarpe


Les secrets du papillon

Mon coup de coeur du moment: ce livre d’Evelyne Adam qui invite à la réflexion sur la vie. 52 aphorismes sur la vie à méditer accompagnés chacun de 52 papillons peints par JJ Lafon.